Sur l’entreprise de textile Fibers

Question écrite de Dominique Bilde, cosignée par Sophie Montel :

Après son placement en redressement judiciaire en mars dernier, l’entreprise de textile Fibers basée à Saulxures-sur-Moselotte dans les Vosges avait été «sauvée» en étant reprise par l’entreprise chinoise Jiangyin Huamao Chemical Fiber, qui avait promis de conserver 30 salariés sur 42.

Aujourd’hui, sans nouvelles de la société, le tribunal a prononcé la résolution du plan de cession des actifs, et ce sont donc les 30 derniers salariés qui se retrouvent désormais sur le carreau.

L’industrie du textile en Europe et en France subit de plein fouet la suppression des barrières douanières et la concurrence déloyale des pays émergents, dont la Chine, qui pratique une concurrence déloyale et ne respecte pas les mêmes normes environnementales et sociales.

1. La Commission peut-elle nous indiquer si l’usine Fibers a obtenu des subventions européennes? Si oui, sous quelles rubriques et pour quels montants?

2. Quelles mesures la Commission compte-t-elle adopter pour empêcher cette concurrence déloyale dans le secteur textile de la part d’industriels basés dans des pays extraeuropéens?


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen