Question écrite sur l’Eiffage construction métallique

Question écrite de Dominique Bilde, cosignée par Sophie Montel et Florian Philippot :

L’entreprise Eiffage construction métallique (ECM), propriété du groupe Eiffage, qui compte plus de 1 100 salariés, doit supprimer 239 postes en France.

Son usine de Maizières-lès-Metz (Moselle) est concernée par une fermeture tout comme celle d’Étupes, dans le Doubs. 78 postes sont concernés pour Maizières et 30 à Étupes.

Cette situation se traduirait ensuite par des travaux sous-traités ou commandés à des filiales ailleurs en Europe, comme en Pologne, où la main d’œuvre est moins chère.

1. La Commission peut-elle nous indiquer si l’entreprise Eiffage a reçu des subventions de la part de l’Union européenne? Si oui, sous quelles rubriques et pour quels montants?

2. Quelles mesures la Commission compte-t-elle mettre en œuvre pour empêcher une concurrence déloyale et un dumping au sein de l’Union européenne?