[ Question écrite ] Assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia.

Article 130 du règlement
Dominique Bilde (ENF) , Marie-Christine Boutonnet (ENF)

La journaliste Daphne Caruana Galizia a été assassinée le 16 octobre 2017 à Malte dans l’explosion de son véhicule.

Daphne Caruana Galizia publiait sur son blog les résultats de ses investigations portant sur des faits de corruption et de blanchiment d’argent dans le milieu politique de Malte.

Son assassinat souligne les lacunes de la liberté de la presse à Malte, qui avaient déjà été mises en évidence par l’outil de contrôle du pluralisme des médias de la Commission européenne en 2016.

1. Le 2 novembre 2017, huit directeurs d’organes de presse internationaux ont demandé à la Commission de diligenter une enquête sur cet assassinat. La Commission européenne accorde-t-elle pleine confiance aux autorités maltaises pour mener à bien une enquête complète, objective et impartiale sur cet assassinat?

2. Cet événement intervient peu après la présidence maltaise du Conseil de l’Union européenne, laquelle a pris fin le 30 juin 2017. La Commission européenne compte-t-elle s’assurer de l’absence de conflits d’intérêts et de la transparence s’agissant des dossiers traités dans le cadre de la présidence maltaise, lesquels ont porté notamment sur le blanchiment d’argent?