Question avec demande de réponse écrite sur l’usage de la langue française dans les institutions européennes

Article 130 du règlement
Dominique Bilde (ENF)

 

Les différents rapports et constats actuels font état d’une uniformisation de l’utilisation des langues au Parlement européen et dans les différentes institutions européennes au profit de l’anglais et, en particulier, au détriment du français.

Pour rappel, d’après le rapport de l’année 2014 de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France du ministère de la culture, la Commission européenne a rédigé 81 % de ses documents en utilisant l’anglais comme langue source, alors qu’en 1996, « seulement » 45 % de ces textes étaient rédigés en anglais. Il en est de même au Parlement, où l’anglais est la langue source de 71 % des documents, et au Conseil, où il atteint même les 90 %. Le français reste encore la langue la plus utilisée des autres langues communautaires, mais sa part tend à diminuer dangereusement.

Quelles mesures la Commission peut-elle et compte-t-elle prendre afin de respecter la diversité linguistique dans les institutions européennes et d’éviter une uniformisation au seul profit de la langue anglaise?


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen