Question avec demande de réponse écrite sur l’interdiction d’importer du miel de Chine

Article 130 du règlement

Dominique Bilde (ENF)

 

La production de miel a progressé de 27 % entre 1991 et 2009 dans le monde (notamment en Chine, où elle a augmenté de 60 % ces dix dernières années) alors qu’elle a diminué de 28 % entre 2006 et 2010 en France et qu’elle n’a progressé que de 30 % en Europe sur les dix dernières années.

Une étude du Centre technique apicole de Moselle indiquerait que 10 % du miel importé en France serait faux et originaire notamment de Chine et du Viêt Nam. Entre 2002 et 2004, le miel chinois a été interdit dans l’Union européenne en raison notamment de l’absence de l’indication d’origine et du risque de présence de plomb.

On sait aujourd’hui que la Chine récolte le miel trop tôt, avant maturation, ce qui donne un miel de mauvaise qualité, gorgé d’eau et qui a tendance à trop fermenter.

La Commission envisage-t-elle de rétablir une interdiction d’importer du miel chinois?

Quelles mesures la Commission peut-elle prendre afin de garantir que le miel importé sur le territoire de l’Union est de qualité équivalente et qu’il n’est pas dangereux pour la santé des consommateurs?


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen