Question avec demande de réponse écrite sur l’absence de réponse de la Commission à une lettre envoyée par 60 députés au Parlement européen

Article 130 du règlement
Helga Stevens (ECR), Dominique Bilde (ENF), Marian Harkin (ALDE), Javier Nart (ALDE), Arne Gericke (ECR), Karima Delli (Verts/ALE), Françoise Grossetête (PPE), Enrique Calvet Chambon (ALDE), Yannick Jadot (Verts/ALE), Lidia Joanna Geringer de Oedenberg (S&D), Emilian Pavel (S&D), Jana Žitňanská (ECR), Catherine Stihler (S&D), Brando Benifei (S&D), Milan Zver (PPE), Alain Cadec (PPE), Santiago Fisas Ayxelà (PPE), Angélique Delahaye (PPE), Ádám Kósa (PPE) et Marian-Jean Marinescu (PPE)

Le 27 mai 2015, 60 députés au Parlement européen ont adressé à M. Oettinger, membre de la Commission, un courrier dans lequel ils soulevaient certaines questions concernant le numéro européen d’appel d’urgence 112. Leur lettre mettait en évidence les problèmes que posent actuellement les points suivants:

–     la sensibilisation à l’utilisation de ce numéro;

–     la localisation de l’appelant;

–     l’accessibilité pour les personnes handicapées; et

–     la coopération transfrontalière.

Neuf mois plus tard, les députés attendent toujours une réponse.

La Commission peut-elle expliquer pourquoi elle n’a pas encore répondu à cette lettre signée par 60 députés?

Entend-elle y répondre?

Pourrait-elle apporter des réponses aux questions soulevées par les députés?


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen