Proposition de résolution sur l’interdiction de la création de nouveaux delphinariums en Europe et le respect des conditions de vie des cétacés

Proposition de résolution de Dominique Bilde sur l’interdiction de la création de nouveaux delphinariums en Europe et le respect des conditions de vie des cétacés, cosignée par Sophie Montel :

Le Parlement européen,

–       vu la stratégie de l’Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux 2012‑2015,

–       vu l’article 133 de son règlement,

A.     considérant que, selon plusieurs experts et vétérinaires, les conditions de captivité des dauphins font débat et ne leur permettent pas de vivre décemment;

B.     considérant que la vie en delphinarium est incompatible avec la satisfaction des besoins matériels des dauphins, comme chasser ou parcourir de longues distances;

C.     considérant que l’espérance de vie d’un dauphin retenu en captivité est sensiblement plus courte que celle d’un dauphin sauvage;

D.     considérant que plusieurs pays en Europe, comme le Royaume-Uni, l’Autriche ou la Croatie, ont déjà interdit les delphinariums;

1.      estime que l’Union devrait empêcher la création de nouveaux delphinariums sur son territoire;

2.      encourage la Commission à adopter des mesures visant à améliorer les conditions de vie des dauphins retenus en captivité;

3.      charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres