Proposition de résolution sur l’arrêt des négociations d’adhésion du Monténégro à l’Union européenne

Proposition de résolution de Dominique Bilde, co-signée par Sophie Montel.

Le Parlement européen,

– vu la communication de la Commission au Parlement européen et au Conseil du 9 novembre 2010 intitulée « Avis de la Commission sur la demande d’adhésion du Monténégro à l’UE »

– vu le rapport de suivi 2014 concernant le Monténégro,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que deux nouveaux chapitres (16 et 30) dans les négociations d’adhésion avec le Monténégro ont été ouverts et que cette avancée porte le nombre de chapitres actuellement négociés à 18 sur 35;

B. considérant que sous la pression de l’Union européenne, le Monténégro a mis en place un plan de rigueur sans précédent;

C. considérant que le Monténégro utilise l’euro depuis 2002 sans accord préalable des institutions européennes;

D. considérant que l’Union européenne a versé 235,7 millions d’euros au Monténégro entre 2007 et 2013;

E. considérant l’absence de résultats concrets dans la lutte contre la criminalité et la corruption de haut niveau;

F. considérant les menaces sur la liberté d’expression;

1. demande l’arrêt immédiat des négociations d’adhésion du Monténégro à l’Union européenne;

2. charge son président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen