Proposition de résolution sur la lutte contre le cyber-harcèlement des jeunes sur téléphone mobile

Proposition de résolution du Dominique Bilde, cosignée par Sophie Montel, sur la lutte contre le cyber-harcèlement des jeunes sur téléphone mobile :

Le Parlement européen,

–       vu l’article 133 de son règlement,

A.     considérant que de plus en plus de jeunes disposent d’abonnements téléphoniques bien souvent avec une connexion à internet;

B.     considérant qu’en France seulement, le fléau du cyber-harcèlement toucherait entre 700 000 et 1,4 million de jeunes, et cela dès l’âge de 8 ans;

C.     considérant que de nombreux jeunes sont confrontés à des moqueries et humiliations quotidiennes et que, souvent, ces dernières trouvent un prolongement sur internet par la téléphonie ou les ordinateurs;

D.     considérant que les jeunes victimes de harcèlement peuvent connaître des troubles du sommeil, se replient sur elles-mêmes, ont des comportements violents, des problèmes de nutrition, de dépression, voire de suicide;

1.      encourage la Commission à communiquer sur les risques du cyber-harcèlement, notamment sur les téléphones, et à soutenir les États membres dans des démarches de prévention de ce fléau;

2.      charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen