Proposition de résolution pour une relance de la lecture de livres dans l’Union européenne

Proposition de résolution de Dominique Bilde, cosignée par Sophie Montel

Le Parlement européen,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que, selon une étude, les lecteurs de 2008 lisent en moyenne cinq livres de moins par an que leurs homologues de 1973, alors même que la part des diplômés de l’enseignement supérieur dans la population française est passée de 14 % en 1973 à 31 % en 2008;

B. considérant que l’on dénombre en France plus de 300 000 personnes employées dans l’édition et près de 500 000 en Europe si l’on inclut les emplois indirects comme les auteurs ou les libraires;

C. considérant que le chiffre d’affaires global du secteur de l’édition est en constante diminution chaque année;

D. considérant que le livre numérique concurrence de plus en plus le livre papier et favorise les grandes multinationales au détriment des éditeurs traditionnels;

1. demande à la Commission d’inciter ou d’accompagner les États membres afin de lancer une campagne de sensibilisation pour encourager la lecture;

2. encourage la Commission à prendre les mesures nécessaires afin de permettre à tous d’accéder à la lecture tout en protégeant les éditeurs traditionnels et en encourageant la lecture de livres papier;

3. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen