Proposition de résolution du Parlement européen sur l’utilisation des antibiotiques dans les élevages industriels

15.02.2016
déposée conformément à l’article 133 du règlement
sur l’utilisation des antibiotiques dans les élevages industriels
Dominique Bilde

 

Le Parlement européen,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que 50 % des antibiotiques produits dans le monde sont destinés aux animaux, pour les soigner ou favoriser leur croissance et ainsi accroître le rendement en viande;

B.  considérant que l’Agence européenne des médicaments dénonce le fait que la vente d’antibiotiques telle qu’elle est pratiquée actuellement incite à sa surconsommation;

C.  considérant que les analyses réalisées en France ont montré que 61 % des viandes infectées étaient fortement contaminées par des superbactéries résistantes à plusieurs antibiotiques;

———————-

1.  invite les États membres à accentuer leurs efforts en matière de réduction de l’utilisation des antibiotiques dans les élevages industriels;

2.  invite la Commission et les États membres à abandonner progressivement l’usage des antibiotiques en prévention dans les élevages afin de lutter contre l’antibiorésistance;

3.  encourage la Commission et les États membres à favoriser le découplage entre la prescription des antibiotiques qui reste à la charge des vétérinaires et la vente de ces molécules qui doit être réservée aux seuls pharmaciens;

4.  encourage les États membres à favoriser une meilleure coordination des relations entre les agriculteurs et les vétérinaires afin de permettre un contrôle renforcé des troupeaux et du bien-être animal.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen