Proposition de résolution du Parlement européen sur le soutien aux personnes aveugles et malvoyantes

déposée conformément à l’article 133 du règlement
Dominique Bilde, Mara Bizzotto

Le Parlement européen,

–  vu l’article 26 de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que 30 millions de personnes dans l’Union seraient aveugles ou malvoyantes, selon l’organisation European Blind Union;

B. considérant, par exemple, que 95 % de l’ensemble des œuvres publiées ne sont jamais converties dans des formats accessibles;

C. considérant le taux de chômage élevé des personnes malvoyantes ou aveugles dans l’Union, qui est par exemple de près de 90 % en Roumanie, la Suède affichant le taux le plus bas, à savoir moins de 60 %;

D. considérant l’accès de plus en plus difficile des personnes aveugles et malvoyantes âgées de 18 à 40 ans à l’éducation, et notamment aux études supérieures;

———————–

1. demande à la Commission et aux États membres de soutenir davantage l’accès à toutes les activités culturelles et de loisirs, à l’éducation et au marché du travail des personnes malvoyantes et aveugles en investissant massivement dans les aménagements quotidiens nécessaires, dans le développement du braille, dans une meilleure adaptation des bâtiments et lieux publics ainsi que dans des technologies et de la recherche innovante pour une meilleure autonomie;

2. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen