Proposition de résolution du Parlement européen sur le refus des biocarburants dans l’UE pour préserver l’environnement

déposée conformément à l’article 133 du règlement
Dominique Bilde

Le Parlement européen,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que de nombreuses forêts dans le monde sont en train de brûler à cause de la volonté européenne de sauver le climat via les biocarburants;

B.  considérant que 1,6 million de tonnes d’huile de palme terminent chaque année dans les véhicules de l’UE, soit 5 500 km2 de plantations de palmiers à huile;

C.  considérant qu’en Indonésie seulement, plusieurs milliers de km2 de forêts tropicales ont été réduits en cendres à cause d’entreprises qui préparent de nouvelles plantations par des brûlis illégaux plutôt que par l’utilisation du défrichement mécanisé;

D.  considérant que la pratique précitée provoque des incendies de forêts mortels pour la nature mais aussi pour l’homme, avec une pollution de l’air parfois 90 fois supérieure aux seuils autorisés par l’OMC;

———————-

1.  demande à la Commission de supprimer les taux d’incorporation obligatoire de biocarburants dans l’essence et d’arrêter sa politique de soutien global aux biocarburants néfastes pour l’environnement, la biodiversité ou l’alimentation;

2.  demande à la Commission de refuser toute importation dans l’UE de biocarburants produits avec de l’huile de palme;

3.  charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.