Proposition de résolution du Parlement européen sur l’arrêt des négociations d’adhésion à l’Union européenne de l’ancienne République yougoslave de Macédoine

déposée conformément à l’article 133 du règlement
Steeve Briois, Dominique Bilde

 

Le Parlement européen,

–  vu l’accord de stabilisation et d’association(1) qui instaure un cadre contractuel entre l’Union européenne et l’ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM),

–  vu la résolution du Parlement européen du 10 mars 2016 sur le rapport 2015 sur l’ancienne République yougoslave de Macédoine(2),

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que l’ARYM a déposé une demande d’adhésion à l’Union européenne en 2004 et qu’elle a obtenu le statut de pays candidat en 2005;

B.  considérant que l’ARYM ne remplit pas les critères d’adhésion à l’Union, concernant la liberté des médias, la lutte contre la corruption et le respect du pluralisme politique;

C.  considérant que l’Union européenne ne peut imposer à ses voisins, comme la Russie, sa vision droit-de-l’hommiste de la société si elle intègre, en son sein, un État non respectueux des droits fondamentaux, sauf à remettre en cause sa crédibilité et sa légitimité auprès des institutions internationales;

——————

1.  demande l’arrêt immédiat des négociations d’adhésion de l’ancienne République yougoslave de Macédoine à l’Union européenne;

2.  charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission et aux États membres.

 

1) http://ec.europa.eu/enlargement/pdf/the_former_yugoslav_republic_of_macedonia/saa03_01_en.pdf.
(2) http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-TA-2016-0091+0+DOC+XML+V0//FR.