Proposition de résolution du Parlement européen sur la santé néonatale

déposée conformément à l’article 133 du règlement
Dominique Bilde

Le Parlement européen,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant qu’il y a chaque année dans l’UE deux millions de fausses couches, 50 000 bébés mort-nés ou décédés avant l’âge d’un an, 90 000 autres qui présentent des malformations congénitales et 500 000 grossesses qui n’arrivent pas à terme;

B.  considérant que le taux de complications périnatales et néonatales a connu une hausse dans de nombreux pays, ce qui augmente le risque de maladies graves à l’âge adulte;

C.  considérant que la moitié des morts fœtales et des accouchements avant terme sont inexpliqués;

—————–

1.  demande à la Commission et aux États membres d’inscrire la périnatalogie et la néonatalogie parmi les priorités de recherche en Europe et de soutenir la recherche dans ces domaines;

2.  demande à la Commission et aux États membres de créer un registre d’échange d’informations et de bonnes pratiques pour favoriser les politiques natales, améliorer la qualité des soins et défendre la vie;

3.  charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen