[ Proposition de résolution de Dominique Bilde ] Sur la conversion de l’ancienne basilique Sainte-Sophie en mosquée par la Turquie.

Le Parlement européen,

– vu la convention concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (« UNESCO ») du 16 novembre 1972,[1]

–  vu l’article 143 de son règlement,

A. Considérant que la basilique Sainte-Sophie (« Sainte-Sophie ») a été convertie en mosquée après la prise de Constantinople en 1453, puis en musée en 1934 avec interdiction de cultes religieux ;

B.  Considérant que le 27 mars 2019,[2] le Président turc a appelé à la conversion de Sainte-Sophie en mosquée et que le Conseil d’État a annoncé début juillet 2020 se prononcer sous quinze jours ;[3]

C. Considérant que le rapport 2019 du département d’État américain sur la liberté de religion publié 10 juin 2020 souligne de sérieuses restrictions imposées notamment aux minorités chrétiennes en Turquie ;[4]

1. Encourage l’Union européenne et l’UNESCO, unies par un protocole depuis le 8 octobre 2012,[5] à rappeler la Turquie au respect de la convention susvisée, eu égard à l’inscription du centre historique d’Istanbul en 1985[6], et au respect des droits fondamentaux ;

2. Souligne que le Secrétaire d’État américain a condamné le projet susvisé et engage le Haut-Représentant à s’exprimer officiellement.


[1] https://whc.unesco.org/archive/convention-fr.pdf

[2] https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/28/turquie-le-temps-est-venu-de-refaire-de-sainte-sophie-une-mosquee-selon-erdogan_5442361_3210.html#Echobox=1553752053

[3] https://www.bbc.com/news/world-europe-53232110

[4] https://www.state.gov/reports/2019-report-on-international-religious-freedom/

[5] https://fr.unesco.org/Partenariat-UNESCO-UE

[6] https://whc.unesco.org/en/list/356


© Dominique Bilde 2015. Tous droits réservés.
Les propos tenus sur ce site n'engagent que leurs auteurs et non pas le Parlement européen